Éléments de propulsion cupro aluminium

PROPULSIONS

Les applications « propulsion » du cupro aluminium sont multiples et incluent diverses pièces montées sur la ligne d’arbre pour inclure : hélice fixe ou hélice à pas variable constituée de moyeux et pales indépendantes, pièces d’étanchéité, couvercles de POD et paliers . Ces pièces sont réalisées en cupro aluminium, une famille d’alliage base cuivre incluant du nickel, de l’aluminium et du fer pour donner une résistance à la corrosion marine tout en garantissant des caractéristiques mécaniques intéressantes. L’avantage des alliages cupro aluminium pour les pièces de friction et d’étanchéité en contact avec l’eau de mer est leur film protecteur naturel qui évite la mise en place d’un revêtement anticorrosion.

Propulsions


Les hélices CPP (controlable pitch propellers), dites aussi à pas variables sont constituées des pièces suivantes :

  • Moyeu
  • Pale
  • Couvercle
  • Bague de protection

Nos capacités de moulage permettent de réaliser ces composants jusqu’à 8To (pièce finie d’usinage) pour un encombrement de 4m X 4m. Elles sont réalisées selon plusieurs spécifications possibles, aussi bien internationales telles que EN 1982, ASTM B148, BS14000 ou bien militaires telles que DEF STAN, STF ou MILSTD. Le contrôle qualité très strict sur ces pièces s’accompagne d’inspections tierces parties par les organismes de classification tels que Lloyds, Bureau Véritas, DNVGL, RINA, RMRS pour lesquels nous disposons de certifications régulièrement mises à jour.

Les pièces moulées sable dans la nuance cupro alu demandée par le client sont livrées ébauchées ou finie d’usinage avec certificat type 3.2 selon la norme EN 10 204.

Certaines applications spécifiques telles que :

Fleche Les chasseurs de mine nécessitent l’utilisation de l’alliage cupro aluminium dit amagnétique pour lesquels Inoxyda a développé l’INOXYDA 53 AMA,

Fleche Les structures de drones et de sonar qui utilisent un cupro-aluminium à hautes caractéristiques mécaniques tel que l’INOXYDA 154.

Fleche Les carcasses de moteurs électriques en contact avec l’eau de mer peuvent aussi être réalisées en cupro plutôt qu’en acier pour assurer une meilleure résistance à la corrosion marine.

Réalisations